Un atelier où je porte davantage mon chapeau de conseillère littéraire pour des participants qui se sont lancés dans un projet d’écriture et ont besoin de lecteurs et de retours avisés et constructifs complétés ensuite par mes propres annotations écrites.

C’est un atelier hebdomadaire qui a lieu  à South Kensington tous les jeudis de 10h à 13h de Janvier à Mars puis d’Avril à Juin et enfin de Septembre à Décembre : on ne s’engage que pour un trimestre à chaque fois, renouvelable à loisir…

 

Les objectifs de l’atelier

 

– Cet atelier est une « caisse de résonance » pour votre projet en cours, c’est-à-dire un lieu où vos textes bénéficieront d’un premier regard de lecteurs attentifs eux-mêmes engagés dans le processus d’écriture, ses plaisirs et ses difficultés, ce qui ne peut que garantir une approche à la fois sincère et bienveillante.

En tant qu’auteur, vous venez, l’esprit ouvert, vous faire complimenter ou critiquer dans le but de mieux écrire. Vous venez profiter de toutes les idées et suggestions offertes par les autres participants et apprendre à mieux définir (et bien sûr à mieux défendre quand vous le jugez nécessaire) vos intentions, à mieux connaître vos compétences et à tirer profit des conseils donnés pour vous engager ensuite dans votre travail de réécriture. Pour que la nature des retours obtenus au moment de vos lectures correspondent à vos attentes (qui ne sont pas toujours les mêmes), vous en définirez vous-mêmes les paramètres à l’avance.

En tant que lecteur/lectrice, vous exprimerez vos réactions face aux textes proposés de manière constructive pour que vos remarques puissent faire progresser l’auteur dans l’écriture de son projet. Vous apprendrez à discerner ses intentions afin de l’aider à mieux les réaliser et à orienter sa réécriture. Ainsi, grâce à cette attention portée aux projets des autres participants, chacun(e) d’entre vous développera sa connaissance des outils nécessaires aux progrès de son propre texte. Ce processus ne manque jamais de créer un climat de partage et de soutien mutuel qui compense les moments de solitude, les doutes et les pertes de confiance qu’implique l’écriture.

 

Quelques points importants 

 

– Le nombre maximum de participants à l’atelier est fixé à huit.

– Chaque session comporte deux lectures d’une durée d’une heure et 20 minutes chacune réparties selon un calendrier que nous établissons ensemble au début du trimestre.

– Pour chacune de vos séances de lecture, vous prévoyez autant d’exemplaires de votre texte qu’il y a de participants (ne m’oubliez pas!). Chaque texte est lu à haute voix puis, après une rapide prise de notes, cette lecture est suivie d’un tour de table afin de réunir les premières impressions (c’est-à-dire les plus spontanées et personnelles). S’ensuit une lecture individuelle plus approfondie accompagnée d’annotations puis une discussion collective à leur sujet. Les textes sont ensuite rendus, annotés, à leur auteur.

– Tout participant s’engage à fournir la « substance » nécessaire à la séance qui lui est consacrée, l’un des buts de cet atelier étant de vous prodiguer, grâce à ces délais à respecter, le petit « coup de pied aux fesses » souvent salutaire pour ne pas faiblir…

– Pour que la dynamique de groupe fonctionne, il est essentiel de maintenir une certaine discipline concernant le temps de parole accordé à chacun. Chaque participant(e) doit veiller d’une part à l’utiliser, d’autre part à respecter celui des autres. Que vous soyez auteur ou lecteur, il est important de rester à l’écoute de ce qui est dit. L’écriture soulève parfois des passions, voire des polémiques mais il ne faut pas oublier que celles-ci ne sont acceptables que si elles sont constructives. Je tiens à préciser que mon rôle en tant qu’animatrice de cet atelier consiste à faciliter les échanges, diriger les discussions, à préciser et à synthétiser les suggestions utiles et toutes remarques capables de faire avancer chacun de vos projets. 

– Nous avons tous un devoir de discrétion par rapport à chaque projet, c’est-à-dire que nous nous engageons à ne pas en parler à d’autres personnes extérieures à l’atelier (pas avant leur publication en tout cas!).

– Et finalement, vous devez promettre sur l’honneur que, malgré toutes ces règles, votre priorité consistera à prendre le plus de plaisir possible dans l’écriture (prévenir de toute urgence le groupe en cas de manquement à cette règle)…

 

Pour les tarifs et modalités d’inscription, contactez-moi par le biais de la page prévue à cet effet sur ce site ou par email à : ecrire@listesratures.net